Participer à une mission spatiale grâce à «Parlons sciences»

Les élèves de la classe de Mme Josée se sont lancés cette année dans un aventure tout à fait unique: ils participent, à leur mesure bien entendu, à la mission spatiale de notre nouvel astronaute québécois. C’est un projet de l’Agence spatiale canadienne (ASC) qui collabore avec Parlons sciences pour faire participer des classes de partout au Canada à la mission de David Saint-Jacques.

Ils se sont d’abord préparés en créant pour la classe des diaporamas présentant différents astronautes de plusieurs pays, tout en se renseignant sur les apports canadiens à la recherche spatiale. En ce moment, et il le feront pendant plusieurs semaines, ils collectent des données sur leur environnement de classe (température, qualité de l’air) pour les comparer à celles qui prévalent dans la station spatiale orbitale et ils s’initient à la programmation avec Micro:bit. Ils ont même «tweeté» leurs bons vœux avant le départ de notre astronaute préféré pour l’espace.

Certains élèves de la classe en ajoutent en participant au concours «Auteurs créatifs recherchés» lancé par David Saint-Jacques lui-même. Si jamais leur histoire était choisie, elle pourrait être lue par l’astronaute québécois depuis la station spatiale!

Bravo!

Publicités

Une mission d’équipe pour apprendre et collaborer

Les élèves de la classe de Mme Sophie, en 3e année, ont participé à une mission tout à fait particulière cette semaine. Un jeu d’évasion avait été concocté juste pour eux dans le but de faire un peu plus qu’une simple révision des dernières notions mathématiques. Dans le cadre d’un atelier, en équipe, les élèves avaient 20 minutes pour résoudre plusieurs énigmes qui menaient à la découverte du trésor du pirate Barbe Fluo.

L’aventure a commencé par la lecture d’un code QR lié à une courte vidéo de présentation. Un indice chanté menait alors vers un boîtier de CD et une première énigme géométrique qui permettait d’ouvrir le premier cadenas. Après quelques calculs et code QR à suivre et quelques autres boîtes à ouvrir, les coéquipiers ont découvert une carte de l’emplacement du trésor. Un peu de débrouillardise avec une rose des vents les a finalement menés à ouvrir la boîte convoitée et son fameux contenu surprise!

Le jeu, de type “Breakout Edu”,  a su combiné plaisir, excitation et bien sûr… mathématiques! Une mission qui a aussi permis d’observer d’’autres aptitudes importantes telles que la collaboration, la communication, la logique et même la gestion du stress.

À refaire, c’est certain!

Plusieurs scénarios clés en main sont disponibles sur le site jeux d’évasion francophones, site web créé et entretenu par Marie-Andrée Ouimet, Julie Chandonnet et Julie Chamberland.

Le iPad au gymnase

Le iPad est devenu rapidement un outil incontournable dans nos salles de classe et il peut également jouer un rôle très important dans nos gymnases.

Nos enseignants d’éducation physique s’en servent pour filmer les élèves en action dans le but d’une rétroaction efficace. En gymnastique par exemple, les élèves se filment durant les routines au sol pour corriger leur positionnement. La notion de proprioception est alors bien mieux saisie par les élèves. Lors de tournois, des parties de soccer sont filmées, puis les jeux sont décortiqués pour corriger le positionnement. Avec notre nouveau pico projecteur branché sur le iPad, des séquences d’apprentissage telles des exécutions à la corde à sauter sont projetés sur un mur du gymnase pour mieux expliquer les mouvements à accomplir. On peut permettre aux élèves de consulter un document en ligne (ex. ici). Il existe aussi toute une panoplie d’applications utiles à explorer telles que l’application de «photo finish» SprintTimer, l’application d’affichage du temps Interval Timer, Idoceo pour professeur pour prendre en note des observations sur les élèves ou le site Keamk pour former et modifier facilement des équipes.

Et rien de mieux que la tablette pour enregistrer des souvenirs qui alimenteront les soirées de remise de prix et de médailles à la fin de l’année!

Simulations interactives en science

Cette fois-ci, une suggestion qui concerne plutôt les enseignants du secondaire: PhET. Leur site se présente ainsi:

Fondée en 2002 par le prix Nobel Carl Wieman, le projet de Simulations interactives PhET à l’Université du Colorado Boulder, crée des simulations mathématiques et de sciences interactives gratuites. Un environnement où les élèves apprennent à travers l’exploration et la découverte. INTERAGIR, DÉCOUVRIR, APPRENDRE!

Fait pas mal intéressant à noter, plus de 190 animations en physique, en chimie ou en mathématique sont traduites en français. Que vous vous en serviez en démonstration ou que vous laissiez vos élèves découvrir par eux-mêmes, il y en a pour des heures de découvertes!

Du dessin vectoriel jusqu’à la Fabrique

Nos élèves de 4e et 5e année sont initiés au dessin vectoriel, grand merci à l’expertise d’un de nos enseignant du secondaire. Cette année, ils dessineront puis fabriqueront des cadres ou des décorations de Noël à l’aide de la découpeuse laser de la Fabrique Beaubois. Les projets sont bien démarrés comme en fait foi ce reportage de quelques élèves enthousiastes:

En ce beau matin de novembre qui nous faisait penser au temps des Fêtes, M. Adam nous a accueillis au laboratoire Blaise-Pascal. Nous avons eu la chance d’assister à une présentation du logiciel de dessin vectoriel : Inkscape. Ce fut vraiment très intéressant et nous avons appris énormément grâce à ses explications claires et précises. Après toutes les informations, chaque élève a pu créer sa boule de Noël personnalisée en deux dimensions. Nous avons bien hâte de nous rendre à la Fabrique maintenant!

Vos journalistes de la 5B, Mélina, Mia et Michelle

Parade de mode de l’Halloween

Depuis deux ans, les élèves de la classe de Sophie en 3e année animent leur journée d’Halloween d’une manière bien originale: ils organisent une parade de mode costumée. Les élèves ont préalablement écrit une description de leur costume d’Halloween dans le cadre de leur cours de français. Le jour de la fête des monstres, ils ont paradé devant leurs camarades pendant qu’un coéquipier lisait à haute voix le texte de présentation. Le tout a été filmé, monté avec iMovie et partagé via Seesaw, pour le plus grand plaisir des parents!

L’expertise des plus grands au service des plus jeunes

Depuis quelques années, nos élèves sont initiés à la programmation. Nous avons donc voulu mettre à contribution l’expertise des plus vieux au profit des plus jeunes. Ce matin, des élèves de 2e secondaire de notre Collège sont venus prêter main forte aux élèves de la classe de 5e année de Mme Josée qui produisaient des animations d’Halloween.

Une bien belle expérience qui profite à tous et qu’on devra assurément répéter!